Quelques informations utiles

Alimentation

Le premier jour, manger des aliments mous, faciles à avaler. La bouche va s’habituer peu à peu à l’appareil.

Pendant la durée du traitement, éviter de consommer :

  • Les fruits durs : noix, amandes, noisettes, cacahuètes, pistaches
  • Bonbons durs et mous : nougats, caramels, bâtons de réglisse, carambars, sucettes…
  • Pop-corn
  • Carrés de chocolat (sinon le laisser fondre)
  • Glace dure sortant du congélateur.
  • Chewing-gum


photo-1.jpg

Attention aussi de ne pas :

1* Croquer trop fort :

- dans un sandwich, (prendre un sandwich fait avec du pain de mie plutôt qu’avec de la baguette)

- dans les légumes crus ou les fruits durs : carottes, pommes... Ils doivent être coupés en petits morceaux avant d’être mangés.

2* Dénoyauter les fruits avec noyaux : cerises, pêches, abricots, olives…

3* Ronger les os de poulet ou les épis de maïs.

4* Mordiller un crayon ou un stylo

Mastiquer doucement. Sinon que se passe-t-il  ?  

Les brackets se décollent, les fils se tordent et il sera nécessaire de réparer ou de changer l’appareil. Cela risque d’allonger la durée du traitement initialement prévue.



Le brossage des dents

Après chaque repas se brosser soigneusement les dents, donc trois fois par jour. Les appareils fixes retiennent des débris d’aliments ce qui favorise le développement de la plaque dentaire (une substance blanche et collante qui se développe sur la dent). Les bactéries aiment bien s’installer dans cette plaque, creuser des caries dans la dent et irriter la gencive

Comment se brosser les dents avec un appareil dentaire ?

En partant du fond de la bouche et en revenant vers le côté opposé de la bouche, ce qui permet de n’oublier aucun endroit.

photo-2.jpg Tout d’abord, brossez la partie supérieure de vos dents ainsi que les gencives.
photo-3.jpg Continuez en brossant la partie supérieure des attaches.
photo-4.jpg

Puis la partie inférieure des attaches. Pensez également à brosser la face intérieure des dents.

Répétez les mêmes gestes à l’inverse pour la mâchoire inférieure.

photo-5.jpg Une fois le brossage accompli, utilisez la petite brossette interdentaire, entre chaque attache.

Les précautions en cas de douleur

Après la pause de l’appareil et/ou à chaque séance, il est possible qu’une douleur apparaisse et dure quelques jours. La prise d’un antalgique et une alimentation un peu plus molle la fera disparaître.

Il peut aussi arriver qu'il cause de l'irritation dans la bouche, en particulier en mangeant ou en parlant.

Pour éviter ces blessures de la cire vous a été confiée. Elle peut être utilisée initialement dans les zones particulièrement sensibles.

Roulez un morceau de cire orthodontique pour former une boule de la taille d'un petit pois, puis veillez à assécher la zone autour de l'appareil qui est à l'origine de l'inconfort. Ensuite, écrasez simplement la boule de cire contre l'appareil orthodontique.

photo-6.jpg

Si vous avalez la cire par accident, ne vous inquiétez pas, car celle-ci est inoffensive. Cependant,  en limitant l'utilisation de la cire, vous permettrez à vos joues et à vos lèvres de s’habituer. Au fil du temps, les lèvres et les joues vont s’endurcir, ce qui éliminera le besoin de recourir à la cire.

Le fil reliant les attaches ensemble peut se déplacer occasionnellement et ainsi irriter la joue ou la gencive. Si cela se produit, appliquez la cire jusqu’à la prochaine visite. Si la situation s’avère top inconfortable, contactez-nous.

Des élastiques peuvent être confiés au cours du traitement. Leur port peut être douloureux au début, mais cette douleur diminue quand ils sont bien portés. Il est important d’être persévérant pour obtenir de bons résultats.



Rappel et explications

Il est fortement recommandé d’adapter son alimentation pendant son traitement au risque de voir ses brackets ou ses bagues se décoller ou se desceller.

Il faut alors nous contacter pour pouvoir réparer l’appareil dans un créneau d’urgence qui ne sera pas forcément commode pour vous.

Il faut également savoir que même si l’appareil n’est  pas cassé, les aliments gluants et collants tentent à déformer l’arc. Et comme c’est lui qui dirige les dents, l’efficacité de l’appareil est diminuée.

Choses aussi importantes : ronger les os, les stylos, ses capuchons ou encore ses ongles sont à proscrire. L’appareil est fait pour être collé sur l’émail des dents mais si nous utilisions une colle plus forte, on n’arriverait plus à les retirer sans «arracher l’émail».

Les colles que nous utilisons ont donc un point de rupture qui est largement dépassé si on ronge ces ongles…

Dans tous les cas, ne vous inquiétez pas.
Si vous avez un souci, contactez nous pour réparer votre appareil et nous verrons ensemble comment éviter que cela ne se reproduise.

photo-7.jpg

Réussir son traitement d'orthodontie

Faire le choix d’un traitement orthodontique est une décision importante et réfléchie, car cela implique des contraintes, des limites, voire des contre- indications.

- Rendez-vous à ne pas rater :

Le bon déroulement d’un traitement d’orthodontie implique des visites à intervalles réguliers qui correspondent chacune à une étape précise du traitement.

La durée des rendez-vous est ajustée en fonction des actes à effectuer sur la séance.

Si vous avez un empêchement, il convient de nous contacter au 01.60.11.31.40 afin que nous puissions trouver une solution.

- Hygiène bucco-dentaire :

La réussite de votre traitement d’orthodontie dépend aussi de vous !

Une hygiène bucco-dentaire régulière est  nécessaire au bon déroulement du traitement.

Cela montre votre implication, évite la formation de tartre, de caries et également de taches blanches autour des dents disgracieuses et indélébiles.

- Visite chez votre Chirurgien-Dentiste :

Il est indispensable que vous continuiez à consulter votre chirurgien-dentiste au moins 1 fois par an pour vérifier l’état de vos dents. Nous sommes amenés à communiquer fréquemment pour les patients en charge, que ce soit par courrier ou téléphone directement.

Les premiers jours avec un appareil orthodontique

Vous débutez un traitement orthodontique et portez maintenant un appareil dentaire pour redresser vos dents. Cela demande une période d’adaptation et un certain nombre de précautions.

Cet appareil est fixe, c’est-à-dire qu’il est actif le jour  et la nuit. Il se compose de brackets collés sur les dents, et de fils en forme d’arc qui vont les redresser progressivement.

Cet appareil est fragile. Il peut vite s’abîmer. Il faut donc en prendre grand soin. Évitez de le toucher avec les doigts. Ne vous rongez pas les ongles et ne mangez pas d’aliments trop durs ou collants.

photo-8.jpg


La contention

Tu débutes la dernière phase de ton traitement.

Elle consiste à porter une plaque fixée sur les dents grâce à des crochets.

Tu dois porter ta plaque toutes les nuits.

Le port régulier de ton appareil garantie le maintien de la bonne position des dents obtenue par le traitement.

Il est nécessaire de maintenir les résultats acquis par un appareil de contention sous peine de récidive de l'anomalie initiale.

Si ton appareil n'est pas régulièrement porté, tes dents vont revenir petit à petit à leur position initiale. Tu devras alors forcer pour pouvoir mettre ta plaque et cela va alors te provoquer des douleurs. Dans ce cas, il faudra prolonger le port de ton appareil le jour et la nuit pendant quelques semaines.

Un port irrégulier de ton appareil est nocif pour tes dents car il provoque des mouvements de va et vient dangereux et douloureux. La contention dure alors plus longtemps et peut ne plus jouer son rôle. De plus, le fait de forcer pour pouvoir le mettre correctement risque de le casser.


Mots-Clés

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr